Historique et Fondements de l'Ostéopathie

Historique et Fondements de l' Ostéopathie

 

- Fondements de l'Ostéopathie

 

L’Ostéopathie pour rendre mon analyse accessible à tous sera basée sur Trois principes fondamentaux :

 

- La structure gouverne la fonction : Le corps humain est constitué de tissus conjonctif (tissu de relation entre les tissus nerveux,épithéliaux…),composé de fibres de collagène et d’autres d’élastine réparties en différents dosages selon la structure (os, muscle, ligaments, fascias, tendon, organes).La mobilité étant la base de toute vie pour tout élément et n’existant pas de solution de continuité dans les tissus de soutien du corps humain, il en convient de dire qu’à partir du moment ou vous redonnez la « mobilité », un équilibre dans la dynamique respiratoire et physiologique de la structure en question, vous permettez à celle-ci d’ accomplir au mieux sa fonction au sein de notre organisme.

 

- L’auto guérison : L’organisme à en lui la possibilité de se défendre contre toutes agressions de quelconque nature à partir du moment ou on lui en donne le moyen de le faire.

 

- Le rôle de l’artère est suprême : L’artère joue son rôle nourricier avec son liquide de vie : Le Sang (globules rouges et blancs, plaquettes, lymphe …,) véhiculant dans l’organisme hormones, oxygène, déchets, enzymes.

 

Nous considérons la viscosité des liquides (sang et autres mucus) dans notre traitement ostéopathique.

 

Respectant les trois principes fondamentaux, un traitement rationnel sera établi afin de dépister la « lésion Ostéopathique ». Il favorise le concept Structure/fonction dans son approche diagnostic et thérapeutique par des moyens manuel.

 

 

 

Emmanuel Laurent Ostéopathe

- Historique de l'Ostéopathie

 

 

Etymologiquement OSTEO-PATHIE signifie en Grec : OSTEON (os) et PATHOS (effets venant de l’intérieur), le contraire de ETHOS comme « sympathie »ou « antipathie » et non comme PATHO-LOGIE médicale qui est une étude du résultat des Maladies.

 

L’OSTEOPATHIE est donc une appellation correcte indiquant l’influence de la maladie, ses causes et ses traitement manuels et non une « maladie des os en Général » (le petit Larousse illusté.1992).

 

Le nom « OSTEOPATHIE » nous a été donné par le Docteur Andrew Taylor Still (1828-1917), médecin de campagne et fermier dans le Missouri à Kirksville. A la suite du décès de ses enfants en 1864 pendant une épidémie de Méningite cérébro-spinal il décide de se tourner vers une pratique innovante dans l’examen des causes d’une maladie citée et de renoncer du même coût à la thérapeutique de son temps.

 

L’étude des « effets internes venant de la structure », sa formation de chirurgien acquise en 1860 à l’école de médecine de Kansas City et sa pratique sur le terrain renforcé par son soutien pendant la guerre de sécession du côté de l’union feront qu’en 1874, le Docteur Andrew-Taylor Still fonde à Kirksville le premier collège Ostéopathique avec un concept profond qui englobe toute chose :

 

« L’Ostéopathie est la loi de l’esprit, de la matière et du mouvement. »

 

La philosophie Ostéopathique tient dans la synergie de la réduction psycho affective avec le corps et son environnement avec la vie.